Je cherche :


Top images    
Contact Ajouter aux favoris Imprimer Géo-localisation Voir les commentaires
    Sommaire     »  Espagne  »  Girone

99 photos de

Catalonia is not Spain / Espagne, Girone


Espagne, Girone

Détails sculptures cathédrale / Espagne, Girone, cathedrale


Espagne, Girone, cathedrale

Pas de statues sur la facade de la cathédrale / Espagne, Girone, cathedrale


Espagne, Girone, cathedrale

Chevet de la Cathédrale / Espagne, Girone, cathedrale


Espagne, Girone, cathedrale

Colonne brisée / Espagne, Girone


Espagne, Girone

Detail porte cathedrale / Espagne, Girone, cathedrale


Espagne, Girone, cathedrale

éventails / Espagne, Girone


Espagne, Girone

Sigle de la Vierge de fer forgé / Espagne, Girone


Espagne, Girone

Page suivante
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 > >|
Gérone

Appellée "ville aux mille sièges", Gérone fut en fait assiégée 13 fois; elle reçut aussi le titre de 3 fois immortelle parcequ'elle résista à trois reprises aux assauts de Napoléon.

Le Call Jueu est un enchevêtrement de rues médiévales du Barri Vell.

L'ancienne abbaye bénédictine de Sant Pere (Saint Pierre) de Galligants du XIIe siècle à l'abside treflée et aux intéressants chapiteaux historiés.

L'église Sant Feliu, construite au XIIe siècle sur la tombe de Saint Félix l'Africain.
À côté de l'édifice se trouve la célèbre Lleona (lionne), un des symboles de la ville. Il s'agit d'une statue médiévale représentant une lionne grimpée sur une colonne. La légende veut que tout bon Gironais partant en voyage, ou tout voyageur de passage rentrant chez lui, se doit de baiser son derrière pour que la chance lui sourie.

Au bout de la carrer Força, au sommet de la colline, trône l’imposante cathédrale de Gérone. Elle domine la ville, on la voit d’ailleurs de partout. De l’étroite carrer Força, un monumental escalier de quatre-vingt-dix marches conduit à son parvis. Une impression de majesté, de solennité, se dégage de l’édifice en pierre calcaire, dont la construction a pris trois siècles. D’où le mélange des styles qui la caractérise : son tympan est baroque, sa tour romane. Dédiée à Santa Maria, édifiée entre le Xe et le XIIIe siècles, elle possède la plus grande nef du monde (22,98 m), tous styles confondus, après celle de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Elle abrite deux musées où l'on peut admirer un trône de marbre : la chaise de Charlemagne, de l'an 785, un riche retable du XIVe d'argent repoussé incrusté d'émaux et pierres précieuses, ainsi que le célèbre tapis de la Création : tapisserie de 12 mètres carrés, brodée de laines de couleur, et l'un des plus remarquables vestiges de l'art textile roman. Du XIe siècle, elle est encore de nos jours source d'interrogation et de curiosité pour les érudits de par la richesse de sa symbolique religieuse. Elle présente une vaste symphonie mettant en scène le Créateur lors de la création du monde, la séparation des eaux et de la terre, la création des animaux volants, nageants, rampants et marchants, puis enfin celle de l'Homme par l'intermédiaire d'Adam puis d'Ève.

"Bains arabes" inspirés des thermes et bains publics romains, du XII ème siècle. Lanterne octogonale présidant la salle principale. décors d'inspiration orientale.

Ne manquez pas le pont de les Peixateries Velles, pont de fer peint en rouge qui enjambe l’Onyar, Gustave Eiffel le construisit juste avant la célèbre Tour Eiffel de Paris.


Menu Photographier
© Photos-depot.com - 2005-2017