Je cherche :


Top images    
Contact Ajouter aux favoris Imprimer Géo-localisation Voir les commentaires
    Sommaire     »  France  »  Languedoc Roussillon  »  Perpignan

672 photos de

Vierge enceinte, retable de bois doré / France, Languedoc Roussillon, Perpignan, St Jacques


France, Languedoc Roussillon, Perpignan, St Jacques

Fontaine allées maillol / France, Languedoc Roussillon, Perpignan


France, Languedoc Roussillon, Perpignan

Devot Christ, dont la tête, dit-on, se penche de plus en plus pour toucher sa poitrine à la fin du monde / France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ


France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ

Tête penchée du dévot-Christ / France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ


France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ

Détail de la peau et la chair rétractée du pied par le clou laisse apparaitre les os ensanglantés, dévot-Christ / France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ


France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ

Devot Christ, détail des veines et du sang sur le bras / France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ


France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ

Devot-Christ, Christ en croix de bois polychrome, chapelle du dévot-Christ adossé à la cathédrale St Jean / France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ


France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ

Devot-Christ de Perpignan / France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ


France, Languedoc Roussillon, Perpignan, Devot Christ

Page précédentePage suivante
|< < 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 > >|
Du type des Christs gothiques douloureux d'influence franciscaine, il est daté de 1307.

Originalement en upsilon (croix trinitaire), elle fût transformée en croix latine et sa polychromie originale reprise au XVIe siècle en faisant un christ plus "renaissance" que "douloureux".

Corps très maigre aux côtes saillantes et ventre creusé, pointe du sternum marquée, peau retroussée découvrant les os au niveau des plaies l'assimilent au Christ de Cologne mais le visage du Christ présente un masque de mort et non de douleur. Il porte un périzonium long et noué. Présence très marquée de sang, veines matérialisées par des cordelettes noyées dans une préparation de colle animale et carbonate de calcium. Les mèches des cheveux longs tombant originalement sur les épaules ont disparues.

Fait de bois de tilleul, il n'a probablement pas été sculpté en Rhénanie ou l'on utilisait le noyer ou chêne, ni en Italie ou l'on utilisait à cette époque le peuplier.

Il comporte une cavité reliquaire dorsale.

Grand objet de dévotion, les enfants lui lavent les pieds à l'aide d'éponges d'eau de cologne bénie le mercredi saint, il est ensuite porté lors de la procession de la Sanch depuis 1416. De nombreux ex-voto lui attribuent de nombreux miracles.

Une légende fait de lui un calendrier de la fin du monde : le jour ou sa tête penchée touchera sa poitrine...

Autres Christs en croix dits "de douleur" :

- Cathédrale Palerme (Italie), Christ Chiaramonte-1310;
- Brioude (France), Basilique St-Julien, Christ lépreux de la Bajasse-XVe;
- Bocholt (Allemagne), église St-Georges-1355;
- Andernach (Allemagne) "Ungarnkreuz", église Liebfrauen-1310;
- Hürth-Kendenich (Allemagne), église St Georges-1340;
- Cologne (Allemagne), église St-Séverin-1330;
- Cologne (Allemagne), Sainte Marie du Capitole-1304;

Menu Photographier
© Photos-depot.com - 2005-2020